La colère gronde à Vincennes !

Plusieurs collectifs et associations dénoncent l’absence totale de concertation entre la municipalité et les vincennois.

La municipalité décide seule de nombreux projets d’aménagements, qui ont des conséquences dramatiques sur le bien-être, la santé et donc la vie des vincennois, en se justifiant au travers d’une communication partielle et descendante.

Les réunions de quartiers sont des parodies de concertation. Toute tentative de dialogue et d’amorce de propositions émanant des concitoyens est rejetée sans aucun recours.

La politique de la commune se fait aux dépends de ceux qui y vivent et en faveur de ceux qui la traversent :

Transformer Vincennes en une ville nouvelle sans aucune âme, avec la volonté de niveler des immeubles dans une ville déjà des plus densifiées,

Minéraliser par le pavage systématique des chaussées empêchant la ville de respirer, avec un choix de pavés qui entrainent des chutes répétitives, du fait d’une texture glissante (trottoirs centre ville) ; supprimer les espaces verts avec les historiques grands arbres récemment abattus du Cours Marigny, au profit d’agoras minéralisées,

Elargir avec excès des trottoirs et amplifier les embouteillages aussi bien en centre ville qu’à la périphérie, asphyxiant les quartiers autant par les pollutions sonores que par les particules fines diffusées,

Décider et modifier en toute incohérence un plan de circulation (Rue de Montreuil), compte tenu du réaménagement du Pôle Gare RER de Vincennes, en créant des disparités flagrantes au sein des divers quartiers,

Imposer des déviations de bus et accentuer la traversée des gros camions  par des rues étroites et inadaptées (quartier Place Bérault/ Avenue de la République), entraînant une circulation dangereuse et devenue intolérable pour les riverains et les commerçants. La sécurité des collégiens, lycéens (près de 2200) et simples piétons n’est plus du tout garantie,

Détruire un à un les pavillons et leurs jardins qui donnent leur charme aux différents quartiers; faire ainsi de la promotion immobilière à tout va, au détriment manifeste des vincennois particuliers et commerçants, lesquels n’ont qu’à se soumettre et partir vite,

Rendre inaccessible la consultation des dossiers relatifs à ces projets en mettant devant le fait accompli les administrés vincennois, directement concernés.

 

Nos collectifs dénoncent la face cachée d’une politique urbaine dévastatriceScan0023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s